accueil
retour
à la liste des filières 
 

dernière mise à jour de cette liste -5- : 26 octobre 2014
-5-
du 14ème au 19ème siècle
en CHINE






D0-11 : environ 1127 à 1368

- les Yuan (1271 à 1368) : porcelaine [analyse partielle], Ni Tsan (peintre, 1301-1374) [analyse partielle]


D0-12 : environ 1368 à 1450

- début des Ming, notamment les terrasses (1417 à 1420) et les ponts de pierre (1436 à 1445) de la Cité Interdite de Pékin
- les porcelaines de l'époque Yongle (1403-1425) : bassin [analyse partielle], vase en forme de sphère céleste [analyse partielle]
- les porcelaines de l'époque Xuande (1426-1437)

Parmi les peintres :
- Tai Tsin (actif début du 15ème)


D0-13 : environ 1450 à 1566

- suite des Ming, dont époque Jiajing (1522 à 1566) : notamment le Huangqiongyu du temple du Ciel à Pékin (1530) et le portique ouvrant le chemin des âmes aux tombeaux des Ming (1540)

Parmi les peintres :
- Chen Tcheou / ou Shen Zhou (1427-1509)
- Lu Zhi (1496-1576)
- Siu Wei (1521-1593)


D0-14 : environ 1567 à 1735

- époque Wanli (1573 à 1620), notamment la Stèle sur tortue du tombeau de l'empereur Wanli (mort en 1620)
- fin des Ming (environ 1620-1644)
- début des Qing (Zhumzli : 1644 à 1661)
- suite des Qing (Kangxi de 1661 à 1722 et Yongzheng de 1722 à 1735), notamment la porte du Dragon et du Phénix des tombes de l'Est des Qing


D0-21 : environ 1736 à 1770

- essentiel de l'époque Qianlong (1736-1795)
- le principe d'ouvertures rondes ou de formes diverses dans les murs des pièces et des cours [analyse partielle]
- le principe des claustras, balustrades ou dessous de toit ajourés en bois, tel qu'on en trouve par exemple dans les jardins de Suzhou


D0-22 : environ 1770 à 1911

- le mur aux neuf dragons du Palais Impérial de Pékin (1771)
- monastère de Xumi Fushou à Chengdle - anciennement Jehol (1780)
- l'enfilade des portiques de la Compassion, à Tangxue
- les balustrades de la galerie couverte du Palais d'Eté de Pékin (vers 1880)


-6-
du 14ème au 19ème siècle
au JAPON






D0-11 : environ 1336 à 1450

- début de la période Muromachi. Notamment le Tenhorindo du temple Enryakuji à Otsu (1347) et le Pavillon Doré, shariden du temple zen Kinkaku-ji (ou Rokuon-ji) à Kyôto (1397)


D0-12 : environ 1450 à 1620

- début de la période Muromachi (1450 à 1573), dont culture de Higashiyama (à partir de 1450)
- époque Momoyama (1568 à 1600)

Apogée des jardins secs (dont le Ryôan-ji à Kyôto, créé vers 1600)

La période des châteaux. Notamment :
- le château de Himeji - préfecture de Hyôgo (1580) [analyse partielle]
- le château de Matsumoto (autour de 1600)

Parmi les peintres concernés par cette étape :
- Seshû Tôyô (1420-1506)
- Hasegawa Tôhaku (1539-1610)


D0-13 : environ 1600 à 1650

- sanmon et hall principal du temple bouddhiste Chion-in à Kyôto (reconstruit en 1621)
- porte Yomeimon du tombeau Tôshô-gû à Nikkô (construit en 1636)

Parmi les peintres concernés par cette étape :
- Sôtatsu (début 17ème)
- Kanô Sanraku (1559-1635)


D0-14 : environ 1680 à 1760

- maison Okado à Itami (construite en 1674)
- hall principal du temple bouddhiste Zenkô-ji à Nagano (reconstruit en 1707)
- résidence Makita à Kurayoshi (construite en 1760)

Parmi les peintres concernés par cette étape :
- Ogata Kôrin (1658-1716)

Début de la période des estampes. Notamment :
- Sugimara Jihei (actif de 1681 1698)
- Anchi Kaigetsudô (actif entre 1704 et 1736)
- Torri Kiyonobu II (1702-1752)
- Ishikawa Toyonobu (1711-1785) : L'acteur Ichimura Uzaemon portant une ombrelle pour protéger la promenade d'Ichimura Manzo dans un rôle féminin [analyse partielle]


D0-21 : environ 1750 à 1900

- Zazaedou (ou Sansoudou) de Seisouji (construit en 1796)

Suite de la période des estampes. Notamment :
- Suzuki Harunobu (1725-1770)
- Kitagawa Utamaro (1753-1806)
- Sharaku (actif vers 1794-1795) : annonceur de la pièce au théatre Miyako
- Katsushika Hokusai (1760-1849)
- Andô Hiroshige (1797-1858) : Barques dans les sables du fleuve Tenryü [analyse partielle]
- Utagawa Kuniyoshi (1797-1861)


dernière mise à jour de cette liste -7- : 21 juillet 2013
-7-
du 15ème au 18ème siècle
dans l'INDE non musulmane






D0-11 : environ 1400 à 1450

- Belur : gopuram d'accès au temple de Channakeshava (1397)
- Ronakpur : le temple jaïn consacré à Adinatah (1439)


D0-12 : environ 1500 à 1660

- Agra : le Baradari de Islander Lodi (1495)
- Sasseram : le monument funéraire de Sher Chah (1540)
- Hampi : le temple de Vithala Svami (début du 16ème)
- Kanchipuram : le gopuram du temple d'Ekambareshvara (1509-1530)
- Tiruvannamalai : la cité/temple à gopurams d'Arunachaleshvara (16ème)
- les gopurams de Madurai (milieu du 17ème)


D0-13 : ?


D0-14 : environ 17ème siècle

- Tanjore : le temple de Subrahmanya (17ème)
- Gol Gumbaz à Bijapur (1626 à 1656)


dernière mise à jour de cette liste -10- : 8 mai 2017
-10-
du 14ème au 19ème siècle
dans la filière Musulmane






D0-11 : environ début du 14ème siècle

- Fès : décor mural de la madrasa al-'Attarîn (1323) [analyse partielle]
- Rabat : la porte de la Chella (1339)


D0-12 : environ fin du 14ème siècle et début du 15ème siècle

- Grenade : palais de la Cour des Lions à l'Alhambra (2ème moitié du 14ème), notamment la coupole de la salle des Abencerrejes [analyse partielle] et celle de la Salle des Deux Soeurs
- Séville : un arc à l'Alcazar [analyse partielle]
- le Caire : le mirhrab de la mosquée du sultan Barqûq (1384-1386)
- Samarkand : la coupole du Gur-e Mïr (1404)
- Mashad : la Grande Mosquée de Gauhar Shad (1405-1418)
- le Caire : les minarets Mamelouk (vers 1415), la voûte du mihrâb du tombeau de Barsbay-al-Ashraf (1425)
- Damas : voûte à muquarnas à la madrasa Jaqmaqiyya (1421) [analyse partielle]
- Khärgerd : la madrasa Ghiyâthiyya (vers 1438-1445)
- le Caire : décor festonné à la mosquée de Taghri Bardi [analyse partielle]


D0-13 : environ milieu et fin du 15ème siècle

- Edirné : la mosquée Ütch Chereféli (achevée en 1447)
- Tabriz : le décor en céramique de la mosquée Bleue (1465)
- Le Caire : la coupole du mausolée de Qaïtbay (1472-1474) [analyse partielle] et son minbar [analyse partielle]
- Ispahan : le décor en faïence de l'îwân principal de la mosquée du Vendredi (probablement fin 15ème)


D0-14 : environ 16ème siècle

- Istanbul : la mosquée Süleymaniyé (commencée en 1550) par l'architecte Sinan (1489-1588)
- Edirné : la mosquée Sélimiyé (mise en chantier en 1569-1574) par l'architecte Sinan [analyse partielle]
- Istanbul : la Mosquée Bleue (1609-1617) par l'architecte Mehmed Agha
- Boukarha : ses principales mosquées revêtues en faïence (16ème)

- les enluminures turques et perses du 16ème siècle qui combinent des perspectives cavalières et des sols et parois représentés de face sans aucune déformation perspective, telles que la miniature persanne "Emoi dans la Mosquée" (vers 1527) [analyse partielle]


D0-21 : environ milieu 16ème siècle au milieu du 17ème siècle en Inde et en Iran

En Inde Musulmane :
- Delhi : le Mausolée d'Humayum (1565)
- Fathepür Sikri (1570) : le Panch Mahall [analyse partielle]
- Agra : le mausolée d'Itimour-ed-Daula (1628) et le Tadj Mahal (environ 1630-1650)

En Iran :
- Ispahan : la Mosquée du Shah, dite aussi Mosquée de l'Imam(1612-1630)
- les peintures de Reza-i-Abbassi (qui a vécu vers 1560/70-1635)


D0-22 : environ milieu du 17ème siècle à la fin du 18ème siècle en Inde - vers 18ème siècle au Maghreb

En Inde Musulmane :
- Delhi : le Fort Rouge (1630 à 1660) et la Djami-Masdjid (1644-1658)
- New-Delhi : Mausolée de safdar Jung (1754 - exemple d'architecture Moghole finale)
- Lucknow : complexe Bara Imambara (1785-1791)

Au Maghreb :
- Damas : Palais Azem (1749)
- Tunis : Dâr Lasram (1812-1819)


-11-

la filière Chrétienne Orthodoxe
du 16ème au 18ème siècle





D0-11 : autour de 1500

- Kremlin de Moscou : la cathédrale Saint-Michel (par Alexis Novyi, en 1505-1508)
- Curtea de Arges en Roumanie : église du monastère épiscopal (1512 à 1517)

Parmi les peintres concernés par cette étape :
- Dionisity (actif de 1480 à 1508)


D0-12 : environ 1530 à 1600

- Kolomenskoïe (près de Moscou) : église de l'Ascension (1530-1532)
- Diakovo (près de Kolomenskoïe) : église de la Décollation de Saint Jean Baptiste (autour de 1550)
- Moscou, Place Rouge : cathédrale Saint-Basile (par Postnik Yakovlev, de 1555 à 1561)


D0-13 : début du 17ème siècle

- Medvedkovo : église de l'Intercession de la Vierge (1634-1635)
- Moscou : église de la Sainte Trinité de Nikitniki (1623-1653)


D0-14 : fin du 17ème et début du 18ème siècle

- Kremlin de Rostov-la-Grande : l'église de la Résurrection (1670) et église de Saint Jean l'Evangéliste (1683)
- Moscou : église de l'intercession de la Vierge de Fili (1690-1694)
- l'Église de la Transfiguration dans l'île de Kizhi sur le lac Onéga (terminée en 1714)


D0-21 : fin du 18ème et début du 19ème siècle

- Notre Dame du Voile dans l'île de Kizhi sur le lac Onéga (1764)
 


accueil  haut